Wet bandits, alternative indie rock de la Nouvelle-Zélande à la Belgique

L’équipe programmation de L’Harmonium s’est infiltrée le 20 mars au concert des Wet Bandits dans un bar de la capitale. Elle y a rencontré trois gars sympas, chaleureux, sans prétention, à l’image de leur musique indie rock vibrante et décontractée

Formé d’abord en 2017 en Nouvelle-Zélande par deux frères et leur ami, le groupe renaît en Belgique il y a quelques mois grâce à Finn, le chanteur et guitariste. Il s’entoure de Marlou à la basse, aka the king of the groove, et Emir get me a beer à la batterie. Malgré la création très récente de ce band 2.0, on ressent une vraie osmose entre les membres du groupe et leur joie de se produire sur scène est contagieuse !

Après quelques recherches sur leur nom de scène, les Wet Bandits se seraient inspirés du célèbre film ‘Maman j’ai raté l’avion’, en empruntant le pseudonyme du célèbre duo de cambrioleurs. Dans un style un peu différent, ils s’introduisent de bar en bar pour nous offrir des concerts en toute détente avec des compositions rock 100% originales !

Prochain arrêt à L’Harmonium le vendredi 26 avril prochain : toutes les informations ici.

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *