Philippe Doro

Expo Dethy Doro“J’ai commencé à dessiner à 30 ans. Avant, je savais pas, ou alors avec des prothèses: équerres, compas, règles… J’étais architecte. Enfin, pas tout à fait, j’ai jamais passé le diplôme. Les rendez-vous de chantier dans la boue glacée du petit matin, c’était pas mon truc.

En 1990, je plaque la France et passe à l’Ouest, pour un tour du monde, ou plutôt des villes : New York, San Francisco, Hong-Kong, Bangkok, Bombay, Alexandrie, Le Caire… Je passe comme ça un an à dessiner: buildings, enseignes de boutiques, garages, vieux cinémas, autobus… A mon retour, je ramène une valise de croquis qui deviendra Feuilles De Routes, première expo, premier bouquin.

Je n’aime que la Ville. A la campagne, je m’ennuie. J’aime la sensualité des façades de Mallet-Stevens, la blancheur étrange du mouvement Moderne, les cinémas désaffectés, les vieilles affiches, les films en noir & blanc, les chats, Tintin, Frans Masereel, Polyphonic Size…

Mes dessins sont des labyrinthes de traits, où j’accumule des collections d’immeubles, dans la toile électrique des réseaux, câbles, antennes, feux rouges, signaux et néons, et les phares des voitures qui filent dans la nuit.

Philippe a exposé ses œuvres à L’Harmonium du 28 mars au 19 avril, avec Stéphane Dethy.”

Il sera de retour lors de notre exposition collective Pic’ Pluk du 12 au 28 janvier.

Vers mon site Internet