Ludovica de Gaudenzi, aka troiscentdanses

 

Ludovica de Gaudenzi, aka troiscentdanses, est une illustratrice italienne de 23 ans. Elle étudie l’architecture à Bruxelles (à LOCI). Il y a un an, elle commence à poster ses œuvres sur Instagram, et c’est aujourd’hui devenu une part importante de sa vie : “J’ai aujourd’hui la chance de faire quelque chose que j’aime, et de le partager avec les gens.”

Elle a toujours aimé dessiner depuis qu’elle est enfant, et commence à créer sous le pseudo troiscentdanses il y a un an, en mélangeant les techniques manuelles et le travail digital à la tablette graphique ou sur Photoshop. 

Un projet dédié aux femmes qui l’inspirent pour leur force et leur beauté. Elle aime les mettre en scène dans une posture séductrice assez traditionnelle, mais en accentuant leur indépendance, leur individualité, dans un esprit féministe et décalétroiscentdanses représentent des femmes séduisantes malgré elles, ou pour elles, mais pas pour satisfaire le regard des hommes. Ses deux plus grandes influences sont la sensualité de Vettriano, et l’onirisme et la douceur de Klimt, qu’elle mêle dans ses créations aujourd’hui purement digitales.

 

Venez découvrir son travail à la soirée d’ouverture de Pic’Pluk #3, samedi 12 janvier, à partir de 18h30.